Jeune et responsable, je m’intéresse à toutes sortes de pathologies liées à la psychologie.

Descendre jusqu'au contenu
Photo de Quentin Longrée

Quentin Longrée

Psychologue clinicien diplômé de l’Université de Liège, je propose à mes patients une approche globale, en accord avec les dernières avancées de la recherche en psychologie. Je mobilise, en effet, différents types de thérapies afin d’offrir à chacun une qualité de soin optimale.

Je décrirais mon cabinet comme un lieu d’accueil. Les personnes que j’y reçois peuvent se sentir libres et se ressourcer. C’est un endroit vide de tout jugement, sans à priori ni tension. Mon objectif est de proposer à chacun une aide adaptée à ses besoins. Je n’impose pas. Ensemble, nous construisons un projet de traitement basé sur le respect mutuel et l’entente. Nous poursuivons un objectif commun : aboutir à un état de mieux-être.

Mes patients viennent vers moi avec des problématiques et des questionnements très variés.

Me contacter

Bachelier et Master en Sciences Psychologiques

J’ai suivi un master en psychologie clinique à l’université de Liège. Durant cette formation, je me suis spécialisé en psychologie clinique de l’adulte. Mes deux stages se sont déroulés aux urgences psychiatriques de la Citadelle de Liège et au service d’oncologie, de soins palliatifs et soins intensifs de l'hôpital Saint Joseph de Liège.
Suivant
Logo Université de Liège

Master complémentaire

J’ai ensuite suivi le cursus de troisième cycle de psychothérapie intégrative de l’université catholique de Louvain durant trois années. Cette formation m’a permis de développer davantage d’outils thérapeutiques et de prendre en charge efficacement diverses problématiques. En parallèle à  cette formation, j’ai développé mes connaissances dans les traitement des difficultés émotionnelles et de l’attachement. Je me suis formé notamment à la thérapie dialectique comportementale de M. Linehan par la lecture de ses manuels et la participation à des journées d’étude sur le sujet.
Précédent Suivant
Logo Université Catholique de Louvain

Formation en Sexothérapie sexofonctionnelle

En parallèle, je me suis formé à la sexothérapie fonctionnelle lors d’une formation d’un an dispensée par Monsieur De Sutter dans le cadre de l’Académie des Arts de l’Amour, ainsi qu’n sexologie en suivant le master complémentaire en sexologie clinique appliquée de l’Université Catholique de Louvain.
Précédent Suivant
Embrassade de deux personnage, rouge et bleu

Psychologue clinicien centre PEPS-E

Je travaille actuellement au Centre PEPS-E de Liège et à l'hôpital de jour psychiatrique “Ressources” du site Agora d’ISoSL. Je suis également passé par divers autres services de l’intercommunale ISoSL, tels que la clinique du stress et du travail (CITES), l’unité de double diagnostic “Dédale”, la maison de soins psychiatriques “Les charmilles” et l'hôpital de jour psychiatrique “Le cap”.
Précédent Suivant
Structure en bois

Psychologue clinicien ASBL “Genres Pluriels”

Je travaille également bénévolement pour l’ASBL “Genres Pluriels” qui s’occupe d’apporter une aide et un accompagnement aux personnes concernées par la thématique Trans*. Ce travail prend place dans le réseau des maisons Arc-en-ciel de Wallonie.
Précédent Suivant
Logo ASBL Genres Pluriels

Congrès

En plus de mes formations, je fréquente régulièrement les congrès/colloques qui portent sur des thèmes proches de ma pratique, en général la sexualité, les troubles émotionnels, l’attachement, la thérapie cognitivo-comportementale au sens large, etc…
Précédent Suivant
Structure en bois

Psychologue clinicien à ISoSL

Je travaille actuelle à l'hopital de jour "Ressources" d'ISoSL où je prends en charge des personnes nécessitant des soins psycho-médico sociaux afin d'aviter une hospitalisation complète.
Précédent
Logo ISoSL

Mes collaborations

À mes yeux, il est indispensable de ne pas rester seul dans la prise en charge des personnes que je rencontre. J’aspire à une vision collaborative et intégrative de la psychothérapie. C’est pourquoi je m’entoure de personnes compétentes avec lesquelles je peux avoir des échanges quant à ma pratique professionnelle ou vers lesquelles je peux renvoyer certains patients lorsque je pense qu’elles offriront une meilleure prise en charge.

En temps que thérapeute, il m’est nécessaire de pouvoir discuter de situations vécues en thérapie avec mes pairs. Mes collaborations comprennent également des supervisions et intervisions. Dans ces activités, le secret professionnel partagé est garanti.

Collaborations